Modelage aux pierres chaudes

SOIN DISPONIBLE PROCHAINEMENT

Le modelage aux pierres chaudes (et froides) est un massage très complet. Il est à la fois relaxant, détoxifiant et drainant et apporte une sensation de douceur et de bien-être intense.

Ce modelage se pratique sur patient en sous-vêtement, avec la peau huilée. Des pierres de basalte (pierres volcaniques) sont chauffées puis glissées sur la peau, afin de détendre les muscles en douceur mais en profondeur. Chaque partie du corps est massée : jambes, pieds, bras, mains, dos, ventre et visage. On inclut également des glissés aux pierres froides (au cabinet j’utilise du marbre blanc et du jade) pour un effet tonifiant.

Le massage aux pierres chaudes permet d’apaiser le corps et de calmer l’esprit. Il est également très utile pour :

  • relaxer les muscles en profondeur
  • lutter contre la fatigue
  • améliorer la circulation des fluides corporels
  • éliminer les toxines
  • tonifier l’organisme
  • diminuer les douleurs menstruelles

Il aide également à réduire la cellulite et l’effet « peau d’orange » en réduisant les amas graisseux (après plusieurs séances). Idéalement couplé avec le modelage minceur aux ventouses (voir ici).

ATTENTION : le modelage aux pierres chaudes est fortement déconseillé aux enfants, aux femmes enceintes, aux personnes atteintes de phlébite ou de troubles veineux importants, aux cardiaques, aux personnes sous traitements lourds, aux personnes ayant des maladies de peau, aux diabétiques ainsi qu’à tout patient ayant subit une intervention chirurgicale récemment.

*Je travaille dans un environnement paisible et chauffé, sur patient en sous-vêtement (slip jetable fourni), avec des huiles bios pour un toucher doux et agréable.

Prenez rendez-vous par téléphone au 07.83.00.70.46 ou directement via l’agenda en ligne ICI (mis à jour en temps réel)

Le terme « massage » est employé ici de manière générique. Il s’agit de massage de détente et de bien-être, et non pas de massage thérapeutique s’apparentant à une pratique médicale. De même, aucun arrêt de traitement médical ne sera demandé (conformément à la loi du 30/04/1946, décret 60669 de l’article L489 et de l’arrêté du 08/10/1996).

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close